Démarche artistique / Artistic approach

Issu de la puissance exploratrice de l’imagination, mon travail se base sur des réalités scientifiques détournées me permettant de réduire la possibilité qu’une hypothèse ou théorie soit fausse.

Mon travail s’articule autour du corps humain, de la représentation abstraite de ses cellules et de son ADN. Ce travail s’affranchit de l’aspect purement décoratif d’une cellule reproduite à l’identique pour s’orienter vers une réflexion onirique d’une allégorie de nos cellules, à caractère phénotypique, de leur identité propre, cherchant à s’inventer une vie autonome, à transformer ou fuir le réel.

Cellules, gènes, chromosomes sont prétextes à une réflexion sur notre ADN. Une étude de notre champ des possibles à travers le prisme d’une identité. Je m’interroge sur les multiples rapprochements existants entre l’organisation extrêmement complexe de notre vie cellulaire et l’organisation de nos vies (langage, migrations, spacialité...)

Bergson considère que la spatialité parfaite serait une « parfaite extériorité des parties les unes par rapport aux autres, en une indépendance réciproque complète » (R.Ruyer - La Conscience et le corps - 1937)

De la surface (dessins à l’encre, découpage de formes) à l’espace (placées en tant qu’unités autonomes), les formes s’échappent laissant une trace de leur absence ou se fixant à leur support. Placées et déplacées dans l’espace en tant qu’objets, elles développent une identité propre, évoquant un renouvellement toujours actif de notre activité cellulaire.

 

 

 

Emanating from the exploratory power of the imagination, my work is based on taking scientific realities that I “divert” from their original framework, thus annihilating any possibility that a hypothesis or theory is true or false.

My work revolves around the human body, the abstract representation of its cells and its DNA. This work is freed from the purely decorative aspect of a cell reproduced identically to move towards a dreamlike reflection of an allegory or our cells to phenotypic characteristics, their own identity, trying to invent independent living, transform or escape reality.

Detaching themselves from or clinging to the "body" and always represented geometrically, the forms emerge full of fight. By playing with the idea of the escape and autonomy of our cells, broken free from their original confines, I wanted to give them their own identity. Zoomorphic, anthropomorphic, abstract, ready to fight or amorphous, rarely inseparable from their point of origin.

Representing the unity of the cells, the drawings or cut-outs often have an animal-like quality to them, conscious and determined, sometimes indicating the presence of the underlying human, conveyed by anthropomorphic traces.

Moving from the surface (ink, drawings, cut-out forms) into space (placed as independant units), the forms escape and leave behind a trace of their absence. Placed and moved within the space as objects, they develop their own identity, evoking the continuously active renewal of our cellular activity.

 

Retour / Back